Masque-pendentif de Roi Edo – Benin (Bini) Nigéria

350,00 

Souverain edo représenté dans un alliage bronze laiton.
Ce serre-tête tressé de corail et orné de perles est une caractéristique du XVIIIe siècle sous le règne du Oba Eresoyen (1740-1750). Présence d’un bouquet de corail disposé de chaque côté de la couronne.
Au dessus des yeux démesurément grands ouverts, trois marques de scarifications (ikharo) en haut de chaque œil, représentant une personne de type masculin. Les femmes en portent quatre.

UGS : 12I291 Catégories : , Étiquettes : , ,

En stock

Description

Ce type de masque pendentif fait partie du costume donné par l’Oba ; il est porté comme un privilège lors des cérémonies, en ornement par des Chefs de haut rang ainsi que des guerriers, du côté de la hanche gauche (masque de ceinture).

Ainsi, aujourd’hui, il est connu sous le nom du Masque FESTAC.

Le saviez-vous ?

A l’origine, l’Oba Esigie roi du Bénin au XVIe siècle créa un superbe masque en ivoire à l’effigie de sa mère, la reine Idia qu’il nomma lyoba pour la remercier de l’avoir aidé à accéder au trône. C’est le titre suprême de Reine-mère. Cette distinction la protégea de la mort qui était réservée à toutes les mères d’Oba pour avoir élevé leur fils au rang d’Oba. L’original est conservé au British Museum, malgré les nombreuses tentatives du Nigéria pour le récupérer.
Le masque de la reine Idia est devenu le symbole du Festac,  deuxième festival des arts et de la culture afro (FESTAC), organisé par le Nigeria en 1977. Il remet au goût du jour les masques-pendentifs (uhunmwun ekue).

 

 

Informations complémentaires

Poids 1.15 kg
Dimensions 14 × 23 cm
Pays

Nigéria

Ethnie

Edo

Matière

Alliage laiton / Bronze

X