Maternité Baoulé – Akan (Côte d’Ivoire)

722,00 

Cette sculpture maternité Baoulé est une pièce remarquable en bois dense et lourd de 2,75 kg.
Elle représente une mère présentant son enfant.

UGS : 35MB11 Catégorie : Étiquettes : , , ,

En stock

Description

Première ethnie de la Côte d’Ivoire, soit 23 % de la population devant les Bétés (18 %), les Senoufo (9,7 %) ; les Baoulé vivent principalement au centre de la Côte d’Ivoire.
Ils sont issus du royaume Ashanti (Ghana, anciennement Côte de l’Or) et font partie du grand groupe Akan.
Dans l’histoire, au XVIIIème siècle, Abla Pokou, reine de Kumasi (Capitale du royaume Ashanti) et nièce d’Ossei Tutu (Fondateur de la confédération Ashanti), contrainte par les guerres d’hégémonie et les troubles liés au commerce négrier qui ont ruiné plusieurs groupes, provoquant leur scission et des migrations, s’enfuit avec son peuple vers la Côte d’Ivoire.
La légende raconte qu’elle dû sacrifier son fils pour pouvoir traverser le fleuve Comoé. Elle pleura ce fils en murmurant « Bâ wouli » (l’enfant est mort)
Le peuple baoulé est né.

Informations complémentaires

Poids 2.75 kg
Dimensions 61 cm
Pays

Côte d'Ivoire

Ethnie

Baoulé

Matière

Bois dense, patine

Détail :

Socle légèrement fendu

X